Chili : Mémoire Vive, avec Miguel et Ceux qui sont tombés

    SAMEDI 18 OCTOBRE au Foyer de Grenelle

    15 h 30.- PREMIERE PARTIE

    INTRODUCTION Rendre hommage à nos camarades tombés sous la dictature il y a déjà quatre décennies ne constitue pas seulement un acte de fidélité à leur mémoire, il représente aussi une manifestation d’engagement avec les luttes actuelles car il existe un lien indivisible et continu entre nos combats d’il y a quarante ans et les vastes mobilisations du présent. Bien que notre hommage soit fondamentalement centré sur les militants et dirigeants du MIR tués par les tyrans, car leurs histoire - pour l’avoir partagée - nous est plus proche, nous ne pourrons pas oublier, aujourd’hui ni jamais, les milliers de dirigeants communistes, socialistes, syndicalistes et tant d’autres qui laissèrent la vie pour la défense de leurs idées.

    Cet acte ne sera ni un colloque ni un symposium où nous viendrons discuter des erreurs ou des succès du passé. Il ne sera pas non plus une séance de lamentations et de regrets sur les événements d’il y a quarante ans, ce qui ne doit pas nous empêcher d’avoir une vision lucide de nos responsabilités.

    Organiser cette manifestation à l’occasion du quarantième anniversaire de la mort au combat de notre camarade Miguel Enriquez ne veut pas dire que ce soit seulement Miguel qui mérite un tel hommage. Non, toutes et tous nos camarades assassinés pour leur engagement avec le Peuple font l’objet de cet acte de souvenir et de fidélité à leurs mémoires et à nos idées.

    Pas de nostalgie, sauf la nostalgie servant d’antidote à l’oubli et à l’amnésie. Pas de sacralisations, ni de nos camarades ni des nos idées, sinon un regard reconnaissant et une loyauté sans faille avec notre histoire. Pas des mythes, ni d’idoles mais une mémoire fraternelle pour chacune et chacun.

    C’est parce que la vie est plus forte que la mort et que les utopies que nous avons défendues jadis sont pleinement d’actualité et confirmées par les nouvelles générations, que nous continuons à les brandir et à les assumer pleinement et fièrement.

    Ne dites jamais que notre lutte fut inutile !

    Ne dites jamais que nos camarades sont morts pour rien !

    Ne croyez pas que leurs luttes et les nôtres n’ont pas laissé des traces et n’ont pas marqué pour toujours l’histoire de notre pays !

    JPG - 297.6 ko
    Présentation

    # Vidéo Biographie Miguel Enriquez

    # Témoignage d’Hector ZAVALA

    Témoignage d’un militant ayant travaillé directement avec Miguel.

    # Allocutions
    - Parti « Révolution Démocratique »
    - Parti « Igualdad »

    # Vidéo Résistance : Hier et aujourd’hui

    Les revendications et les luttes du Peuple chilien, réprimées sauvagement sous la dictature, ont repris des décennies plus tard portées par les nouvelles générations. Il existe un lien continu et indivisible entre les combats de Miguel et de tous nos camarades et les vastes mobilisations qui secouent actuellement le pays.

    # POLO GOMEZ (chansons engagées)

    Chanteur et compositeur populaire chilien. Artiste solidaire avec toutes nos luttes. Il aborde dans ses chansons des aspirations et des revendications actuelles du peuple chilien.

    JPG - 157.7 ko
    Polo Gomez
    JPG - 302.5 ko
    Et bien sûr, una cueca !

    DEUXIEME PARTIE

    # Allocutions :

    * Armonía BORDES, « Lutte Ouvrière »,

    JPG - 223.5 ko
    Armonía BORDES

    * Sergio CORONADO, Député des Français en Amérique Latine et Caraïbes,

    * Martine BILLARD, Parti de Gauche.

    JPG - 255.4 ko
    Martine Billard

    * Olivier BESANCENOT, Nouveau Parti Anticapitaliste, était présent.

    # Vidéos des divers hommages à Miguel à Santiago en octobre 2014 : Théâtre Carriola, Quartier « La Bandera », Mural au Mapocho.

    # Gabriela BARRENECHEA

    Jeune résistante des premières époques de la dictature, sa voix et ses chansons ont constitué un défi au pouvoir militaire et ont représenté des germes de rébellion non seulement au sein des milieux étudiants mais parmi toute la jeunesse. En exil elle n’a cessé d’animer la mémoire et la solidarité avec le Peuple chilien.

    JPG - 252.7 ko
    Gabriela

    TROISIEME PARTIE

    # Textes poétiques en français lus par Dominique Vétillard

    • “Allende” de Léo Ferré
    • « Yo pisaré las calles nuevamente » de Pablo Milanés
    JPG - 283.6 ko
    Ricardo et Dominique

    # Vidéos : Pablo MILANES & Sub Commandant MARCOS

    # Allocution de Carmen CASTILLO

    JPG - 241.8 ko
    Carmen CASTILLO

    *# Vidéo CAIDOS (ceux qui sont tombés)

    * # INTERVENTION MUSICALE du Groupe KARAXU

    JPG - 220.1 ko
    Karaxú : Felipe
    JPG - 244.9 ko
    Karaxú : Rosalía

    Le groupe que vous allez écouter maintenant constitue l’expression la plus fidèle de la Résistance chilienne en exil. Pendant des années, ces jeunes d’alors, ont parcouru le monde pour transmettre la parole de lutte et de rébellion qui nous arrivait directement du Chili. Pour les anciens militants du MIR et pour leurs amis, dire Karaxú c’est vous parler de toute la Solidarité, la lutte et l’espoir vécu pendant des années par la communauté chilienne exilée mais jamais vaincue.

    JPG - 261.4 ko
    Karaxú : Bruno
    JPG - 216.6 ko
    Karaxú : Fernando
    JPG - 244.3 ko
    Karaxú, Julio et Gabriela

    19 h 00.- Fin de la partie politique-culturelle et remerciements


Imprimer Article en PDF Recommander à un ami
¡Basta ya ! Le peuple Chilien en lutte
L’Association ExPPCh-F a 20 ans
"Mi vida con Carlos" de Germán BERGER-HERTZ
Aspects de l’histoire de la Démocratie Chrétienne chilienne De ses origines au coup d’Etat
Javier Rebolledo, le premier journaliste à affronter la justice pour publier sur les crimes de la dictature.