De Carranco a Carrán

    Communiqué

    JPG - 465 ko
    Museo saqueado

    Hier, nous avons présenté à la Maison de l’Amérique Latine de Paris, le livre de José Bravo "De Carranco a Carrán", et en même temps nous avons montré en photo la nouvelle de l’attentat criminel contre le Musée de la Mémoire de NELTUME.

    Dans nos discussions, par des images et notre récit, nous soulignions le rôle fondamental de l’existence de cette maison pour conserver les traces de la conséquence d’un groupe de jeunes chiliens révolutionnaires, qui ont donné leur vie pour un futur meilleur pour le Peuple et sa Région.

    Le message délivré par les exécuteurs scélérats de ce vandalisme (imitant les méthodes nazies d’une autre époque) est clair : "La mémoire de vos héros nous fait du mal, la seule présence de leurs traces continue d’attaquer nos intérêts et notre pouvoir dans la région". Il ne peut en être autrement, car le rappel des valeurs et de l’esprit de nos camarades guérilleros martyrs, se réactualise aujourd’hui en actions concrètes pour la défense du milieu ambiant qui risque d’être détruit par les projets ambitieux et criminel des multinationales qui s’y installent.

    Nous appelons à la solidarité et à la défense de ce Musée qui a la valeur et l’audace de se maintenir dans la gueule du loup, en sensibilisant ainsi tous les chiliens, et mettant au défi s’il le fallait leur ignorance, indifférence ou simple passivité.

    Conseil d’administration de l’Association d’Ex Prisonniers Politiques Chiliens - France Paris, 19 février 2013


    JPG - 459.1 ko
    Presentación Libro
    JPG - 694.2 ko
    Invitación
    JPG - 726.6 ko
    Asistencia


Imprimer Article en PDF Recommander à un ami
L’ASSOCIATION d’Ex-Prisonniers Politiques Chiliens en France A 20 ANS.
ASSEZ DE MEURTRES CONTRE LE PEUPLE CHILIEN !
HOMMAGE A LUIS SEPULVEDA
AEXPP sur FB
La « Coordinadora 18 de octubre » lance une campagne pour la santé des prisonnier-e-s politiques
Nous reproduisons ici la totalité de la déclaration